Lectio Divina : Solennité de l'Ascension du Seigneur

on 26 Mai, 2022
Affichages : 751

Province de Medellin, Sr. Ana Cecilia González Montoya, 29 mai 2022.- MISSION ACCOMPLIE !

Télécharger en PDF : 
Lectio Divina - 29-05-2022 fr Download

Actes des Apôtres 1, 1-11 Éph 1, 17-23, Lc. 24, 46-53

Nous prenons pour la lectio le texte des Actes, et l'Evangile et pour prier, Ephésiens.

« Galiléens, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ?
Jésus, qui a été enlevé du milieu de vous,
reviendra de la même manière
que vous l'avez vu s'en aller vers le ciel. Actes 1, 11
 

Invocation au Saint-Esprit : Seigneur, envoie-nous ton Esprit et tout sera créé et se renouvellera la face de la terre.

LISONS

 Actes 1, 1-11. Situons le texte dans son contexte.

  • Son auteur est Luc, le même du troisième Evangile, qui semble dédier son ouvrage de l'Evangile et des Actes à son ami Théophile, peut-être un patricien romain, déjà chrétien, bien que son nom Théophile, qui signifie « Ami de Dieu », il se pourrait bien que nous soyons les destinataires, en tant qu'amis de Dieu.
  • Dans le prologue, il est entendu que les Actes sont une continuation de l'Evangile, « Tout ce que Jésus a fait et enseigné ». Et dans les Actes ce que les disciples ont fait et enseigné dans l'Église primitive.
  • L'histoire, propre à Luc, se déroule à Jérusalem, sur le Mont des Oliviers.
  • Il nous parle de « quarante jours » plus qu'un temps réel, ce serait un temps symbolique, très significatif dans la Bible, comme un temps d'épreuve et de croissance dans la foi, un temps pédagogique pour que ses disciples fassent l'expérience de la nouvelle vie du ressuscité et puissent apprendre à découvrir sa présence dans la communauté des frères, ce n’est pas un temps chronologique sino théologique.
  • Jérusalem occupe une place centrale dans l'œuvre de Luc, c'est le point d'arrivée du Ressuscité et le point de départ de l'Église : « Il leur recommanda de ne pas s'éloigner de Jérusalem, mais d'attendre la promesse du Père... ».
  • « Seigneur, est-ce maintenant que tu vas restaurer la souveraineté d'Israël ? Ils continuaient à penser à un messianisme nationaliste...

 

MÉDITONS

  • « Jean vous a baptisé avec de l’eau, mais vous serez baptisés du Saint-Esprit d’ici quelques jours… Mais vous allez recevoir une force, celle du Saint-Esprit, qui viendra sur vous. Alors vous serez mes témoins … Les verbes conjugués au futur nous donnent une ouverture sur le temps, pour eux et pour nous à présent.
  • « Deux personnes vêtues de blanc, des « anges ? », leur dirent : Galiléens, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Jésus, qui a été enlevé du milieu de vous, reviendra de la même manière que vous l'avez vu s'en aller vers le ciel. » Il viendra parce qu'il est le Fils préféré du Père, Yhwh, le Dieu qui descend, descend toujours. Comme dans le buisson de Moïse parce qu'il voit, entend et connaît les gémissements de son peuple, ses entrailles sont de miséricorde et un Dieu qui descend, est un Dieu qui s'engage et nous engage.
  • Nous sommes devant une liturgie sacramentelle : baptisés, revêtus de grâce, confirmés comme témoins dignes de confiance du Ressuscité, pour vivre la prophétie de l'Espérance de la vie nouvelle, déjà réalisée en Jésus et en chacun de nous comme l'explique Saint Paul aux Éphésiens : « En Montant au ciel, il prit avec lui une multitude de captifs et donna ses dons aux hommes. »

Éph. 4, 8, Jésus a accompli sa mission et nous montons avec lui vers le Père.

Nous avons déjà hérité de la béatitude, la garantie de la promesse. Maintenant nous sommes enfants dans le Fils, parce que le Ressuscité nous a lavés et régénérés de son sang et bien que nous n'ayons pas encore atteint la plénitude de la connaissance et de la foi, nous sommes les enfants de Pâques.

Célébrer cette solennité, c'est célébrer la promesse accomplie et les prémices de notre résurrection, donc : Si nous sommes ressuscités avec le Christ, cherchons les biens du ciel, où le Christ est assis à la droite de Dieu. Cf. Col. 3, 1, est de réaffirmer notre engagement comme témoins de sa Présence permanente parmi nous. L'Esprit Saint ouvrira notre compréhension pour connaître la Vérité et nous soutiendra dans notre effort quotidien « pour trouver en Jésus la force de se préparer au pèlerinage et de marcher de hauteur en hauteur, jusqu'à ce que nous voyions Dieu à Sion » cf. Ps 83.

PRIONS 

Faisons nôtre la prière des Ephésiens en cette solennité :

Que notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de gloire, nous accorde l'Esprit de sagesse et de révélation, qui éclaire nos cœurs, pour apprécier l'espérance à laquelle nous avons été appelés et la richesse de l'héritage, promis aux consacrés, (baptisés). Amen.

CONTEMPLONS

Dans un profond silence, contemplons la gloire du Ressuscité, avec la certitude qu'en montant, Il nous a emmenés avec lui. Et pendant que dure aujourd'hui notre pèlerinage dans l'Église synodale, vivons en communion, faisant ensemble le chemin du retour vers le Père.