III Dimanche de l'Advent - Cycle A

on 08 Déc, 2022
Affichages : 481

Mexico City (Mexique), Sr. María Lourdes Patricia Hernández Gutiérrez, 11 de décembre 2022.- « Ce sont tous des signes messianiques ».

 

Mt 11, 2-11

« Jean le Baptiste, dans sa prison, avait appris ce que faisait le Christ. Il lui envoya demander par ses disciples : « Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ? » Jésus leur répondit : « Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et voyez : Les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent, et la Bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres. Heureux celui qui ne tombera pas à cause de moi ! » Tandis que les envoyés de Jean se retiraient, Jésus se mit à dire aux foules à propos de Jean : « Qu'êtes-vous allés voir au désert ? un roseau agité par le vent ?... Alors, qu'êtes-vous donc allés voir ? un homme aux vêtements luxueux ? Mais ceux qui portent de tels vêtements vivent dans les palais des rois. Qu'êtes-vous donc allés voir ? un prophète ? Oui, je vous le dis, et bien plus qu'un prophète. C'est de lui qu'il est écrit : Voici que j'envoie mon messager en avant de toi, pour qu'il prépare le chemin devant toi. Amen, je vous le dis : Parmi les hommes, il n'en a pas existé de plus grand que Jean Baptiste ; et cependant le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que lui ».

ÉTUDE DU TEXTE

Le texte que nous méditons aujourd'hui se trouve après que Jésus ait envoyé ses disciples prêcher et leur ait indiqué comment agir.

Il leur a également indiqué les conditions pour être ses disciples : « Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi. Celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas n'est pas digne de moi. Celui qui sauvera sa vie la perdra, et celui qui perdra sa vie à cause de moi la trouvera ».

Après cela, il alla prêcher dans différentes villes.

Jean le Baptiste a prêché la pénitence et la conversion pour le pardon des péchés. Il a été emprisonné sur ordre d'Hérode, pour lui avoir dit qu'il n'était pas correct d'être avec la femme de son frère.

Bien qu'il soit en prison, il entend parler des miracles que Jésus accomplit, mais ses attentes vis-à-vis du Messie sont très différentes de ce qu'il entend. Il attendait un Messie fort, puissant et juste, qui apporterait la liberté aux captifs et le salut. Comme les prophètes l'ont annoncé.

« Voici que le Seigneur Dieu vient avec puissance, et son bras lui soumet tout » Is 40, 10

« Car il est comme le feu d'un fondeur et comme la lessive d'un blanchisseur. Il va s'asseoir pour fondre et purger. Il purifiera les fils de Lévi et les purifiera comme l'or et l'argent » Mal 3, 2-3
 
Il cherche des réponses, il veut connaître la vérité, il veut découvrir le message et la mission de Jésus. Isolé et dans l'obscurité de sa cellule, il se demande s'il doit lui aussi se convertir pour comprendre un Messie différent de celui qu'il concevait.

Il envoie donc deux de ses disciples pour demander à Jésus s'il est celui qu'ils attendaient.

La réponse de Jésus est déconcertante, il ne parle pas de qui il est mais de ce qu'il fait, ce qu'il réalise dans la vie des gens, tout cela sont des signes messianiques. Il change la vie des personnes avec lesquelles il entre en contact, leur rend leur dignité, guérit leurs maladies et leur donne de l'espoir.

Jésus reconnaît alors en Jean un prophète, celui qui lui prépare le chemin, celui qui a annoncé le Messie, et c'est pourquoi il le nomme le plus grand des enfants des hommes.
 

MÉDITATION

Comme Jean, chacun d'entre nous peut avoir un concept et une expérience de Dieu, issus de notre culture ou de notre façon de penser. L'Évangile nous invite à chercher ici et maintenant, à douter de nous-mêmes, à demander à Jésus qui il est, à nous approcher avec un cœur et un esprit ouvert pour écouter sa Parole, pour découvrir son action.

Il ne s'agit pas seulement de savoir des choses sur Lui, mais de vivre une expérience profonde de Sa présence dans nos vies. Nous savons que Jésus est parmi nous, dans les plus faibles, dans les pauvres, dans les malades, dans les personnes démunies et marginalisées.

… « bienheureux celui qui ne trouve aucun scandale en moi ». Ce texte nous invite à croire en Jésus, en ses œuvres et à savoir que nous avons besoin de lui, pour découvrir chaque jour la nouveauté de Dieu.

Il peut et veut guérir notre cécité, qui ne nous permet pas de voir nos fautes, notre égoïsme. Il veut nous purifier de tout ce qui nous empêche de nous approcher des autres pour vivre dans la communion et la charité. Il veut ouvrir nos oreilles aux cris de ceux qui sont seuls, abandonnés, qui n'ont pas de voix, qui ont perdu tout espoir.

Jésus nous annonce la Bonne Nouvelle, le Règne de Dieu dans lequel les premiers sont serviteurs, les plus grands sont ceux qui se font petits et reconnaissent qu'ils ont besoin de lui, un règne dans lequel nous avons tous une place et nous marchons tous ensemble.

Croire en Lui, se laisser toucher par sa Parole, s'engager dans sa mission, c'est s'engager pour l'humanité et pour notre monde, avec de petites œuvres de charité, quotidiennes et simples, à travers lesquelles Dieu manifeste son Royaume d'amour et sauve et transforme la réalité dans laquelle nous vivons.

Jean Baptiste, dit Jésus, est le plus grand parmi les enfants des hommes, mais il ajoute : « le plus petit dans le Royaume des Cieux est plus grand que lui ». Le plus petit dans le Royaume des Cieux est celui qui connaît la plénitude de la manifestation de Dieu, à savoir Jésus, et qui le suit, devient son disciple et fait sienne la volonté du Père. 
 

Nous sommes invités à le suivre, Lui a confiance en nous.

PRIÈRE

Père, nous te remercions pour Jésus, ta Parole et ta présence dans nos vies.

Aide-nous à reconnaître notre cécité, notre claudication, notre lèpre et tout ce qui nous empêche de vivre pleinement comme tes enfants.

Donne-nous, Seigneur, la grâce de découvrir ta présence et, comme le Baptiste, de te chercher pour connaître ta volonté et la faire nôtre.
 
CONTEMPLATION
 

Soyons attentifs à ce que nous faisons dans notre vie quotidienne ; dans nos rencontres avec les autres se manifeste l'amour de Dieu et de son Royaume.

Pour nous aider à nous en souvenir, nous pouvons garder à l'esprit la phrase suivante de l'Évangile :

« Les aveugles voient et les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés et les sourds entendent, les morts ressuscitent et la Bonne Nouvelle est annoncée aux pauvres ».

  

 Télècharger : 
Lectio Divina - 11-12-2022 fr Download