I Dimanche de L'Advent. Cycle A

on 23 Nov, 2022
Affichages : 706

Lima (Pérou), Sr. Martha Elena Zapata Luján, 27 novembre 2022.- Le temps d'attente est vécu dans l'Église avec la même prière qui résonnait dans l'assemblée chrétienne primitive : Le Marana-tha (Viens Seigneur) ou le Maran-atha (le Seigneur vient).

PRIÈRE

Prions et invoquons l'Esprit de Dieu pour qu'en ce temps de l’Avent, si différent des précédents, nous apprenions à rompre avec la logique humaine et à mettre de côté tant de choses qui classent notre existence d'une certaine manière et qui, en fin de compte, l'éloignent de Dieu. Permettons à l'Esprit Saint de parler dans nos vies, de nous guider et de nous inspirer.

Matthieu 24, 37- 44

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Comme il en fut aux jours de Noé, ainsi en sera-t-il lors de la venue du Fils de l’homme. En ces jours-là, avant le déluge, on mangeait et on buvait, on prenait femme et on prenait mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ; les gens ne se sont doutés de rien, jusqu’à ce que survienne le déluge qui les a tous engloutis : telle sera aussi la venue du Fils de l’homme. Alors deux hommes seront aux champs : l’un sera pris, l’autre laissé. Deux femmes seront au moulin en train de moudre : l’une sera prise, l’autre laissée. Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient. Comprenez-le bien :si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillée et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison. Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. »

VEILLEZ

L'attente du Messie et la commémoration de la préparation à cet événement salvateur ont leur grande importance dans les jours qui précèdent Noël. Dans l'attente du Messie, l'Église entière est plongée dans la lecture prophétique des oracles messianiques. Elle se souvient de nos Pères dans la Foi, patristiques et prophètes, elle écoute Isaïe, elle se souvient du petit noyau des anawim de Yahvé qui sont là pour l'attendre : Zacharie, Elisabeth, Jean, Joseph, Marie.


Tous les textes de l'Avent nous rappellent : que le salut est proche, que l'humanité et toute la création vivent dans un climat d'avènement, dans l'attente de la manifestation visible du Royaume de Dieu, et d'être éveillés, joyeux et vigilants pour marcher dans la lumière du Seigneur. Soyons attentifs et vigilants car nous ne savons pas quand viendront l’heure et le moment

Quelle est ma motivation et ma disposition intérieure pour vivre cette rencontre avec la PAROLE ?

Je cherche un endroit approprié et je fais silence, j'examine le texte, les personnages, surtout Jésus, chaque mot, chaque situation et contexte... Je garde ce trésor dans mon cœur et comme Marie, je médite avec elle et comme elle ce temps d'attente et de vigilance.

LA PAROLE ECOUTÉE 

J'attends. J'écoute. Je me prépare intérieurement à cette rencontre. Je savoure cette expérience de vie qui m'a été révélée. Je laisse la Parole de Dieu illuminer ma vie et pénétrer mon existence. Je lis les textes attentivement et lentement, avec un cœur de disciple et une oreille attentive à la voix de Dieu. J'ouvre mon cœur et je me laisse interpeller par la Parole.

Je m'arrête devant le mot, la phrase ou l'attitude qui me touche le plus et devant lequel je me sens interpellé, puis je laisse parler mon cœur :

Qu’est-ce que je réponds au Seigneur ? Qu'est-ce qui jaillit de mon intérieur ? Vers qui ou qui m'invite-t-il ? La réflexion peut être partagée avec le groupe qui fait sa révision de vie devant la PAROLE.

Dans cette nouvelle expérience de vivre l'Avent, dans le contexte dans lequel je me trouve, comment puis-je redécouvrir la centralité du Christ dans ma vie, mon histoire personnelle, vocationnelle, consacrée et familiale ?

MÉDITATION

Après le partage, l'animateur conclut par cette réflexion.

Permettons à l'Esprit Saint de parler dans nos vies, de nous guider et de nous inspirer.

Ce n'est pas si difficile, il s'agit d'apprendre à écouter, à ne pas faire de bruit dans notre âme, à nous placer devant Dieu et à ne rien écouter d'autre que Lui, afin que rien n'interrompe cette communication d'amour entre Dieu et chacun de nous.

Notre cœur doit être prêt à écouter Dieu, afin que ce temps de l'Avent, au cours duquel a lieu la plus grande joie pour l'homme, la rencontre avec le Seigneur, ne passe pas comme les pages du calendrier, mais qu'il reste dans le cœur. Avec une grande ouverture intérieure, laissons parler l'Esprit Saint, afin que nous puissions enlever tout ce qui nous empêche d'avoir la paix de l'âme, ensemble avec l'enfant de Bethléem.
 

COMMENT VAIS-JE ME PRÉPARER À VIVRE CETTE PÉRIODE D'ATTENTE DU SEIGNEUR ?

Ai-je un plan concret pour le vivre au niveau personnel, familial ou communautaire ?

 

PRIÈRE

Seigneur, merci, ta Parole nous conduit à t'aimer, à te connaître, à donner notre vie pour toi ; Merci de nous permettre d’avoir toujours confiance en toi, en ton amour, en ta miséricorde et en ta bonté.

Nous te remercions, Seigneur, de te révéler dans nos vies et de nous aider à comprendre la grandeur de ton amour, à travers ta Parole.

Merci, Seigneur, parce que tu vas renaître en nous, ta Parole en ce moment sera le chemin à suivre, merci, parce qu'elle ne peut être rendue que par un dévouement vraiment généreux et aimant, par des efforts de vigilance et de conversion. Nous laissons nos vies entre tes mains Seigneur.

A toi la gloire, l'honneur et la louange. Tu nous as donné ta vie, en elle nous voulons être renouvelés, c'est pourquoi nous disons encore Marana-tha (Viens Seigneur).

 

Télècharger : 
Lectio Divina - 27-11-2022 fr Download