Poèmes des élèves du Lycée Marie Poussepin à Dassasgho

on 17 Nov, 2020
Affichages : 1743

Ouagadougou (Burkina Faso), 17/11/2020, élèves du Lycée Marie Poussepin à Dassasgho.-  

1. Fille de charité

Naquit à Dourdan le 14 octobre 1653 une fille de la providence
Armée de bonté, le cœur rempli d’hospitalité.
Absorbée par une recherche effrénée de fraternité
Elle quitta Dourdan pour Sainville animée de charité.

Née dans la richesse, mais touchée par la misère.
Des ignorantes filles elle devint mère
Changeant ainsi leur façon de faire
Et de là vinrent nos Sœurs dominicaines.

2. Honneur à notre Patronne

Honneur à cette femme dont le cœur était rempli d’une charité inlassable.
S’oubliant elle prenait soin de ses ouailles.

Honneur à notre patronne chérie !
Honneur à cette rose au parfum suave dont les massimes spirituels jaillissent de sa plume nous laissant voir une sainte.

Honneur à l’apôtre de charité !
Honneur à cette lumière radieuse qui par le service des malades, le service paroissial et l’éducation des jeunes filles redonnait vie à ce pays qui avait sombré dans le désespoir.

Honneur à l’ouvrière de la providence !

3. Marie Poussepin : Apôtre social de la Charité

Avez vous entendu parler de cette Dame qui, il ya des siècles de cela a existé ?
Avez-vous entendu parler de cette bonne Dame qui, dès son jeune âge avait d’aussi grandes vertus ?
Avez vous entendu parler de la merveilleuse Dame qui dès son enfance avait une foi inestimable.
Cette belle femme qui, au cours de sa vie brûlait d’un amour inébranlable pour les plus pauvres.
Cette femme qui, derrière elle laissait toujours des traces de sainteté.
Cette merveilleuse femme qui représentait pour les pauvres une lueur d’espoir.
Cette femme qui répandait de la joie là autour d’elle.
Cette femme qui a mené une vie de charité absolue et sans distinction.
Vous avez certainement entendu parler d’elle.
Cette magnifique femme c’est l’Apôtre Social de la charité, c’est notre patronne, notre mère : Marie Poussepin ! ! ! !